Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://di.univ-blida.dz:8080/jspui/handle/123456789/1182
Titre: La contribution d’un pôle de vie et de loisir dans la couture urbaine à El Mohammadia, Alger
Auteur(s): Abbas, Mohamed Redha
Belkadi, Roufila
Mots-clés: Couture urbaine
ilot ouvert
, mixité fonctionnelle
éco métropole
Date de publication: 2019
Editeur: université blida1 Institut d'architecture et d'urbanisme
Collection/Numéro: ;4.720.1320
Résumé: Le contexte moderne de mondialisation et de métropolisation, ainsi que sa position stratégique au sein du bassin méditerranéen occidental, ont imposé à la capitale algérienne la mise en place d’une conception de développement à long terme qui identifie les enjeux, propose les actions, esquisse les moyens de leur mise en œuvre et concrétise l’image future de la métropole. Cette stratégie urbaine n’exclut pas l’état environnemental critique de la planète au jour d’aujourd’hui, bien au contraire, elle va de pair avec les inévitables protocoles d’accords internationaux et régionaux auxquels l’Algérie a signé, qui stipulent les lignes directrices sur la gestion énergétique et les différentes valeurs écologiques prévues afin d’éviter le pire à l’échelle globale. Plusieurs axes de cette stratégies dont celui de la réconciliation d’Alger avec son front de mer (La baie d’Alger) ou encore sur le plan économique (Quartiers d’affaires), passent par l’emblématique, El Mohammadia. Une commune qui, jusque-là, fait couler beaucoup d’encre et a suscite beaucoup de débats vis-à-vis des grands projets qu’elle abrite ou encore sa situation stratégique pour le développement supposant des solutions adéquates devant tendre vers l’aspect et la vocation de l’éco métropole souhaités par, entre autres, le SNAT. Cependant, il ne s’agit pas uniquement de réaliser des grands projets urbains mais d’assurer une ouverture et une continuité entre les différentes entités, plus particulièrement, selon une articulation interne (qui passe par la connexion de la ville avec son aire métropolitaine). Notre projet se veut comme une couture urbaine entre les entités de la baie et les quartiers de de la commune. Affirmée par des éléments de pénétrabilités, l’adoption de l’ilot ouvert qui suppose plusieurs fenêtres urbaine assurant un accès de toute part au projet et une continuité qui s’étends bien au-delà, par l’adaptation des mixités sociales et fonctionnelles, mais aussi par l’intégration et la gestion des énergies et des eaux, etc.
URI/URL: http://di.univ-blida.dz:8080/xmlui/handle/123456789/1182
Collection(s) :Mémoires de Master

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
4.720.1320.pdf102,42 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.