Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://di.univ-blida.dz:8080/jspui/handle/123456789/3388
Titre: La mise en valeur du patrimoine urbain et bâti par le tourisme
Auteur(s): KHITER, Asma
LAFER, Nesrine
Mots-clés: patrimoine urbain
tourisme
architecture
bâti
Date de publication: 2018
Editeur: université blida1 Institut d'architecture et d'urbanisme
Collection/Numéro: ;4.720.1116
Résumé: L’espace littoral entre terre et mer, territoire fragile, riche en biodiversité et en biens culturels, promoteur en ressources très fréquenté et très convoité. Le littoral présente un patrimoine environnemental et écologique riche et varié tant par sa valeur intrinsèque que par son intérêt démographique et socio-économique. Il abrite un patrimoine environnemental riche et varié (faune et flore, paysages et sites naturels tels que les dunes et les zones humides, patrimoine et sites historiques…), qui procure les ressources à la base de diverses activités économiques (sylviculture, pêche, activités pastorales et forestières, tourisme ...). Ce qui explique la concentration humaine et urbanistique, de plus en plus diffuse, soutenue et dense sur ces espaces. Auparavant, les zones littorales étaient prises d’assaut par un tourisme de masse par un objectif de détente garanti par le triptyque soleil, plage et océan. Ce besoin sans être remis fondamentalement en cause, n’est plus omniprésent : d’autres demandes apparaissent quant aux possibilités de découverte et d’animations culturelles. Le lien entre tourisme et culture s’exprime davantage, les attentes des vacanciers pour ce type de tourisme devenant prépondérantes. Le littoral est donc placé devant un nouveau phénomène « le tourisme urbain ». Les ressources touristiques des villes littorales en général et plus précisément méditerranéennes se fondent en bonne part sur la culture et le patrimoine culturel : Châteaux, cathédrales et églises, Médinas, villes anciennes, fortifications… sont légion et attractifs, mettant à la disposition des touristes un patrimoine architectural et monumental varié et nombreux. Ces ressources culturelles forment un levier pour l’attractivité des villes méditerranéennes et plus particulièrement leur attractivité touristique. Le patrimoine est relié au tourisme. Comme le soulève Olivier Lazzarotti : le patrimoine et le tourisme sont mis ensemble pour être orientés vers un but commun servant, entre autres, d'instrument d'aménagement de l'espace et de promotion du ·lieu. Le patrimoine est essentiel au tourisme, surtout dans le cas du tourisme urbain, qui est l’un de ses principaux générateurs. À l'opposé, le tourisme est nécessaire au patrimoine, puisqu'il lui a permis d'accélérer sa mise en valeur et sa protection. Mutuellement, le tourisme et le patrimoine se transforment (Lazzarotti) ; ils se composent et se recomposent constamment, amenant l'un à l'autre des avantages et des inconvénients. A travers ce travail, nous allons déterminer la particularité de ces zones, comment y développer, préserver et les mettre en valeur tout en respectant leurs spécificités sur le plan urbanistique et architectural.
URI/URL: http://di.univ-blida.dz:8080/jspui/handle/123456789/3388
Collection(s) :Mémoires de Master

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
4.720.116.pdf12,23 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.